Thursday, September 28, 2006

"Rémi Lange, infatigable expérimentateur de cinéma, est l'auteur de 15 films dont 6 longs primés à travers le monde. Autodidacte, adepte du tournage low-cost (Super 8, MiniDV et maintenant HD), son ton et son style ont participé à l'émergence de la contre-culture
cinématographique." www.cinemabrut.com

Connu pour ses 2 journaux filmés Omelette et Les Yeux brouillés (sortis en salles en France), Rémi est aussi l'auteur de 4 films de commande de Canal Plus (pour l’Œil du Cyclone ou La Nuit Gay) et de 7 films de fiction sortis directement en DVD ou diffusés à la télévision (Canal +, Pink TV), notamment Tarik el Hob et Devotee, distribués en France mais aussi à l'étranger. En janvier 2014, Rémi tourne la bande-annonce du 4ème Festival Écrans Mixtes de Lyon et utilise les rushes de ce film pour réaliser un court métrage intitulé Le fétichiste. En novembre 2014, il termine son sixième long métrage Le chanteur, une comédie musicale mélodramatique avec Thomas Polly (à droite sur la photo (c) S-Dep)... Ce faiseur d'images s'amuse parfois à être écrivain (Journal d'Omelette, Éditions ErosOnyx, 2011), chanteur (Partir & Si vous l'aviez compris en 2009, Amnésie en 2014), acteur (Indésirables de Philippe Barassat, sortie nationale octobre 2014) ou plasticien (exposition photographique au Lavoir Public de Lyon en mars 2014).

Rémi Lange is a French film director. Lange's films have mostly been released directly to video, except Omelette where he filmed his own coming out, and its sequel Les Yeux brouillés, which both had general cinematic release in France. His films have been shown and have won awards at film festivals around the world. Source : Wikipedia

Email   Facebook

________________________________________
RÉMI LANGE RÉALISATEUR / DIRECTOR


* 1994 - Les Anges dans nos campagnes (24 min.) Commande pour l’Œil du Cyclone (Canal +). Visionnage gratuit.


* 1996 - Le Super 8 n'est pas mort, il bande encore (24 min.) Commande pour l’Œil du Cyclone (Canal +). Visionnage gratuit.



* 1993-97 - Omelette (76 min.) Sortie nationale en 98. Visionnage gratuit.
Diffusé sur Pink TV et Canal +. Sortie DVD en 2003.


* 1999 - Les Yeux Brouillés (85 min.)
Sortie nationale en 2000. Diffusé sur Pink TV. Sortie DVD France en 2007.





* 2002 - L'Invasion des pholades géantes (3 min.)
Commande pour La Nuit Gay (Canal +).
Visionnage gratuit.


* 2003 - Tarik el hob (70 min.)
Sorties DVD en Israël, France, États-Unis, Allemagne. Visionnage gratuit.



* 2004 - Mes Parents (97 min.)  
Sortie DVD France en 2004.
Visionnage gratuit.



* 2005 - The Sex of Madame H (58 min.) Diffusé sur Pink TV. Sortie DVD France en 2005.




* 2005 - Cake au Sirop de Cordom (3 min.)
Commande pour La Nuit Gay (Canal +). Sortie DVD France en 2008.


* 2006 - Statross le Magnifique (22 min.) Sortie DVD France en 2006.


* 2007 - Thyroid (8 min.) 
Sortie DVD France
en 2008.


* 2008 - Devotee (50 min.)
Sorties DVD en 2008 
France et États-Unis.
Diffusé sur Pink TV.
  
* 2009 - Partir (74 min.).
Sortie DVD France en 2009.



* 2014 - Le fétichiste (3 min. 42).
Court métrage non encore diffusé. 
Voir le trailer  du 4ème Festival 
Écrans Mixtes de Lyon 
qui a inspiré ce film.

 

* 2014 - Le chanteur (1h49).

Première projection le 29 novembre 2014
au MK2 Bibliothèque dans
le cadre du 20ème festival Chéries Chéris




________________________________________
 RÉMI LANGE ÉCRIVAIN / WRITER


Journal d’Omelette, avec le DVD du film Omelette.

Le journal que tenait Rémi Lange alors qu’il tournait Omelette (nez-de-pied) (1993), accompagné d’un avant-propos de Jacques Martineau et Olivier Ducastel, de quelques-unes des multiples réactions suscitées par son film, et d’un entretien retraçant son itinéraire de metteur en scène depuis ses débuts au cinéma.

Critique du Journal d'Omelette par Le dernier coquelicot.

Pour acheter ce livre-dvd au prix de 17 euros, cliquez ici.

Interview sonore de Rémi Lange dans le cadre de l'émission diffusée le 5 octobre 2011 sur Radio Pluriel.

________________________________________
RÉMI LANGE CHANTEUR / PERFORMER


"PARTIR", CHANSON CHANTÉE PAR RÉMI LANGE POUR LA B.O. DE "PARTIR"


"SI VOUS L'AVIEZ COMPRIS", CHANSON CHANTÉE PAR RÉMI LANGE POUR LA B.O. DE "PARTIR"




________________________________________
RÉMI LANGE SCÉNARISTE / SCRIPT WRITER

2000 - COMMENT FAIRE UN ENFANT A FRANÇOISE LÉTOILE

AIDE À L’ÉCRITURE de la Région Franche-Comté (2002)
AIDE À L’ÉCRITURE de la Fondation BEAUMARCHAIS (2001)
Prix ÉMERGENCE (session 2000).  L'Université d’été internationale du cinéma - Émergence a été créée en 1998 à Blois grâce à l’initiative d'Élisabeth Depardieu et au soutien de Gérard Depardieu, Jack Lang, Jack Gajos et de son président Jean Cazès. Émergence permet à de jeunes réalisateurs de tourner une maquette de leur premier film.

________________________________________
RÉMI LANGE COMÉDIEN / ACTOR

1997 - OMELETTE

2000 - LES YEUX BROUILLÉS

2000 - MAQUETTE DE "COMMENT FAIRE UN ENFANT A FRANÇOISE LÉTOILE" Dans le cadre de la deuxième session d'Émergence en 2000, Rémi Lange et Julie Depardieu jouent dans une MAQUETTE du premier scénario de Rémi : Comment faire un enfant à Françoise Létoile (le nom de Françoise Létoile sera remplacé par le nom de l'actrice qui jouera le rôle principal féminin... Le film est en préparation). Voici la MAQUETTE de cette scène avec Julie Depardieu (Séquence 16 du scénario) :





2007 - "J'AIMERAIS PARTAGER LE PRINTEMPS AVEC QUELQU'UN" DE JOSEPH MORDER









2008 - "BEURS APPART 2" DE HUGO DI VERDURA













2009 - "THE BOY WITH THE SUN IN HIS EYES" DE TODD VEROW







 



 2012 - RÔLE D'ANDREAS DANS "INDÉSIRABLES" DE PHILIPPE BARASSAT, AVEC JÉRÉMIE ELKAÏM (SORTIE DE CE FILM EN 2014, voir la bande-annonce ici)

 
2013 - RÔLE D'UN CONVIVE DANS "LITTLE GAY BOY" DE ANTHONY HICKLING, AVEC MANUEL BLANC


RÉMI LANGE PLASTICIEN / PLASTICIAN 
______
* 2014 - Exposition photographique "Dream Lover" - Lavoir Public de Lyon (mars 2014).

Voir le trailer  du 4ème Festival  Écrans Mixtes de Lyon qui a inspiré les photographies de cette exposition.




_________________________
__
INTERVIEWS FILMÉES DE / FILMED INTERVIEWS WITH RÉMI LANGE

1992 : FR3 TOURS. PREMIÈRE APPARITION TV DE RÉMI LANGE QUI EST ALORS INTERVIEWÉ POUR SON SCENARIO "NEZ-DE-PIED" QU'IL BRÛLE AU DÉBUT DE SON FILM "OMELETTE". CLIQUER ICI POUR VOIR LA VIDEO.

1994.  Rémi Lange au Festival du film indépendant de Châteauroux














1998 : Le Cercle du cinéma (France 2) 28/01/1998


2000 : Tracks (Arte) le 3/3/2000


2000 : Le Journal du cinéma (Canal +) le 22/06/2000


2000 : I CINEMA sur I TV, le 25-06-2000


2001 : Rémi Lange dans "Vie privée / vie publique"...le 24 janvier 2001



2009 : INTERVIEW RÉALISÉE EN 2009 POUR UNIVERSCINE.COM






2010 : "COURT-CIRCUIT" (ARTE, 24/6/2010)









2004 : REMI LANGE ET ANTOINE PARLEBAS POUR PINK TV










________________________________________ 
INTERVIEWS ÉCRITES / WRITTEN INTERVIEWS DE RÉMI LANGE

.OBJECTIF CINEMA -
Décembre 1998 à propos de "Omelette".
.CHRONIC'ART - Juin 2000 à propos de "Les Yeux Brouillés".
.OURMUNICH.DE - Mars 2004 à propos de "Tarik el hob".
.CINEHORREUR.COM - Janvier 2005 à propos de "Mes Parents".
.2X- Janvier 2007 à propos de plusieurs films.
.LOM- Novembre/décembre 2007 à propos de "Statross le Magnifique".
.FLASH-NEWS.OVER-BLOG.COM -
Juin 2008 à propos de "Devotee".
.LE NOUVELOBS.COM - Décembre 2010 à propos de "Partir".
.HETEROCLITE - Septembre 2011 à propos de "Omelette".
.YAGG.COM - Janvier 2014 à propos de la "Bande-annonce du 4ème Festival Écrans Mixtes".
________________________________________ 
BIOGRAPHIE DE RÉMI LANGE

"C’est Walden (1964-1969), de Jonas Mekas, qui donne à Rémi Lange l’envie d’essayer le journal filmé et de « construire sa vie au travers de l’histoire de l’autre, de son vécu ». Il découvre le film en 1992. À la même époque, la caméra-stylo de Joseph Morder et la caméra cachée d’Abbas Kiarostami retiennent aussi son attention. Dès lors, l’écriture seule, qu’il pratiquait depuis l’âge de onze ans, ne lui suffit plus. Il commence par travailler sur le son, puis, très rapidement, sur l’image, ou plus exactement sur les images en mouvement, avec une caméra super-8. « Je passe à l’acte le mardi 2 mars 1993. Je mets une cartouche super-8 sonore dans le ventre de ma caméra, et je donne naissance à ce qui va devenir les premières images de mon journal filmé. » Dès lors, l’introspection fait place au désir de s’ouvrir aux autres, et le cinéma devient le moyen de ce partage : il donne à voir son propre corps mais également son « flux de conscience ».
Rémi Lange veut abolir les frontières entre le cinéma expérimental, trop puriste, et le cinéma industriel, trop lisse à son goût. Il emprunte au premier ses recherches esthétiques, et au deuxième sa capacité de toucher l’autre. Avec Omelette (1993-1997), il cherche à inventer un nouveau genre, mélange de journal filmé et de film de fiction, qu’il appelle le « film-journal-narratif-classique-grand-public ». Dans ce film, il effectue un vrai travail de montage, et utilise une narration classique, afin d’atteindre un large public. Rémi Lange désire rapprocher le journal filmé de la narration, mais il veut aussi « montrer qu’une autre esthétique est possible, ni moins bonne ni plus mauvaise : l’esthétique des films de famille, avec ses surexpositions, ses sous-expositions, ses flashes d’images, son montage à la hache, ses changements brusques de mise au point, ses flous, ses tremblements, ses images qui sautent, ses bruits de micro… »
Si Omelette est un aveu, Les Yeux brouillés (1999), conçu comme le deuxième épisode d’une trilogie autobiographique, se pose comme une affirmation : le cinéaste met en avant sa sexualité mais aussi son existence physique. Omelette est un coming-out, et Les Yeux brouillés un film d’amour : dans le premier, la caméra est pointée vers l’environnement proche de l’auteur, dans le deuxième – vers l’auteur lui-même. L’œuvre cinématographique de Rémi Lange est marquée par la porosité de la frontière qui distingue le devant de l’arrière de la caméra.
En 2004, le cinéaste crée sa propre société de distribution et d’édition de DVD, Les Films de l’Ange, et commence à publier la collection Homovies, consacrée au cinéma queer et underground. Cette société lui donne également la possibilité de sortir ses propres films en DVD ; c’est ainsi que ses deux courts-métrages Statross le Magnifique (2006) et Thyroid (2007), ou ses longs-métrages Devotee (2008) et Partir (2009) trouvent leur public.
Contrairement à ses deux premiers opus, les films ultérieurs de Rémi Lange ne sont pas ouvertement autobiographiques, même s’il garde toujours un rapport ambigu avec la réalité. Volontairement teintée d’amateurisme, l’esthétique de ces films évoque le faux documentaire ou la fiction tournée à la hâte pour la télévision. Les acteurs se présentent comme des témoins dans un documentaire télévisuel, ou encore des non-professionnels qui rejoueraient une scène pour les nécessités de la réalisation, tout en faisant semblant d’oublier la caméra, qui devient de ce fait trop présente.
Réalisés en mini DV, les derniers films de Rémi Lange, moins connus du public, ont malgré tout trouvé leur audience. Explorant les différentes facettes de la sexualité, et surtout de l’homosexualité, riches en personnages et événements, jouant sur une esthétique décalée, qui fait appel à l’ironie autant qu’au mélodrame, ces œuvres, où apparaissent les acteurs et actrices fétiches du cinéaste, participent à l’établissement d’un cinéma et d’une culture underground en France." 
(Yekhan Pinarligil pour le site collection.centrepompidou.fr)
________________________________________

"Grâce à ce cinéaste unique et attachant, l'underground gay n'est pas mort et a su garder toute sa noblesse et son excitation..." (E-MALE - n°71)

"Un vrai talent de réalisateur." (Le monde - 3/4 janvier 1999)

"Loin d'être un filmeur du dimanche, Lange est un vrai-faux cinéaste. Autrement dit, un vrai de vrai." (Jacques Morice - Beaux-arts - juin 2000)

"A l’âge de 11 ans, Rémi Lange commence un journal intime où il écrit : 'Chaque jour on a toujours quelque chose qui nous marque. C’est comme si on vivait une vie entière'. Sept ans plus tard, il commence à filmer ses proches avec une caméra vidéo. Entre-temps, il a découvert le cinéma - fantastique de préférence ('King Kong', 'Freaks' etc.). Du mélange de ces deux passions (7ème art et écriture) naîtra un premier journal filmé (Omelette, 1997), un genre qu’il va totalement révolutionner. Avec lui, on est au-delà du voyeurisme ou de l’exhibitionnisme : rarement on aura ressenti à l’écran une telle fièvre à rendre compte à tout prix de son vécu, comme s’il s’agissait de 'rattraper la vie par les cheveux'. Filmer devient un acte libérateur. Et aliénant aussi, parfois, puisqu’on prend tous les risques, en impliquant ses amis, sa famille, sa vie privée et celle des autres. Bribes d’entretiens, conversations téléphoniques… qu’importe le matériau, l’important est de charrier la vie en la faisant passer par le filtre d’une caméra qui sert de stylo. Expérience proche de l’analyse, du happening, sans cesse au bord de l’impudeur, mais sauvée par l’honnêteté du cinéaste qui offre sa pensée en mouvement, avec ses scories, ses ratures et ses moments inspirés. Un cinéma qui ne peut que susciter des vocations puisqu’il donne envie de prendre soi-même la caméra." (BERNARD GENIN, WWW.UNIVERSCINE.COM)

 French director Remi Lange works with ANTOINE PARLEBAS, co-screenwriter and actor in all his films.

After "Omelette (Nez-De-Pied)" (1993)a Super 8 diary feature (78 min.) added to the collection of the George Pompidou Centre in February 2002, Lange made his first short film LES ANGES DANS NOS CAMPAGNES (1994). The film won various prizes, including the Videotheque de Paris Best Documentary Award, the Jury Prize at the 1995 Vebron Film Festival and Best Documentary at the 1996 Brussels Film Festival. This was followed by "Le Super 8 n'est pas mort, il bande encore"(1996), broadcast during the L'OEIl DU CYCLONE program on Canal +.

Then in 1997, Lange produced and directed his first theatrical feature "OMELETTE", the 16 mm version of "Omelette (Nez-De-Pied)", which became a 'culte-movie' in France. "LES YEUX BROUILLES", his second diary feature, was released in French theaters on June 21, 2000.In 2002, Remi Lange directed with Antoine Parlebas a short movie, "L'INVASION DES PHOLADES GÉANTES". Lange's romantic and slightly kitsch feature, "TARIK EL HOB" (2001-2003), was presented at many gay and lesbian film festivals around the world. TARIK EL HOB was released 3 times on DVD : in France on June 21st 2003, in Germany on April 2nd 2004 (aka "DIE STRASSE DER LIEBE"), in the USA on November 1st 2004 (aka "THE ROAD TO LOVE"), and won several prizes including the Outfest Freedom Award in 2003.

After directing "MES PARENTS" in 2004, a comical, trashy horror feature, Remi Lange creates his own company : "LES FILMS DE L'ANGE". THE SEX OF MADAME H" and "CAKE AU SIROP DE CORDOM", starring the sexy ILMANN BEL.
In 2006, he released a strange movie, "STATROSS LE MAGNIFIQUE", starring ILMANN BEL, ANTOINE PARLEBAS & JANN HALEXANDER...

In 2007, Remi Lange directed a short movie, "THYROID", starring SOPHIE BLONDY, and another movie called "DEVOTEE" (french DVD release in June 2008), starring GUILLAUME QUASHIE-VAUCLIN, HERVE CHENAIS and ILMANN BEL... DEVOTEE was released in the USA at the beginning of 2009...

In 2008, Remi Lange directed his 5th feature called "PARTIR"(dvd released in France at the end of august 2009), starring KARIM AZUR, SOPHIE BLONDY and JEAN-JACQUES DEBOUT. This movie was released in France in 2009.....















AUTOBIOGRAPHIE DE REMI LANGE : autobiographiederemilange.blogspot.com